Partons ensemble a l’accouchement

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

partons ensemble a l’accouchement

Par voie basse ou Par césarienne ! Planifions la naissance

 

Exemple de possibilités lors d’un accouchement :

  • Que les personnes suivantes soient présentes à mes côtés.
  • Etre accompagnée par les personnes de ton choix.
  • Une naissance la naturelle, si l’état de santé de mon bébé et la mienne le permet.
  • S’il est nécessaire, un monitoring qui me permette de garder ma mobilité (sans fils).
  • Uniquement si impératifs ou que je les demande : touchers vaginaux, monitoring.
  • Porter les vêtements que j’aurai préparés pour ce moment.
  • Bouger librement, avoir accès à un ballon, à une écharpe de suspension…
  • Avoir accès à une douche ou une baignoire pour que l’eau chaude m’aide dans mon travail.
  • Avoir accès à une salle Nature.
  • M’alimenter et m’hydrater lorsque j’en ai besoin.
  • Me parler à voix basse, s’adresser de préférence à mon ou ma partenaire.

Vous pouvez aussi demandez !

  • Une lumière tamisée.
  • Préserver notre intimité.
  • Du silence, écouter de la musique.
  • Du soutien pour accompagner la douleur sans analgésie péridurale.
  • Utiliser des méthodes douces pour accompagner les douleurs : homéopathie, acupuncture, Fleurs de Bach, méthode Bonapace, hypnose…
  • S’il est nécessaire de déclencher le travail.
  • Utiliser les méthodes naturelles en premier recours.

Les possibilités pour l'accouchement

  • Pendant la phase de désespérance: Un soutien bienveillant et présent, pour m’aider à passer cette étape difficile sans renoncer à mes choix. Qu’on ne me propose pas de péridurale. Que l’on me propose des alternatives à la péridurale : protoxyde d’azote, hypnose. Si je le demande, que l’on me propose une péridurale faiblement dosée.

 

  • Pendant la phase d’expulsion : Si j’ai une péridurale, qu’elle soit dosée pour que je puisse sentir mon bébé. Pousser instinctivement. Pousser en étant guidée.

 

  • Prendre le temps de pousser: Choisir la ou les positions dans lesquelles je me sens le mieux sur le moment. Accueillir moi-même mon bébé, ou que mon partenaire attrape le bébé. Eviter toute extraction instrumentale. Ne pas avoir d’épisiotomie. Que tout geste me soit expliqué, afin que je puisse donner mon accord. Une injection / pas d’injection d’ocytocine avant la délivrance.

J’ai confiance en moi et à mes capacités !

Laissez parler vos envies, votre imagination… et surtout votre coeur !

Être parent c’est souvent faire comme on peut, parfois comme on veut,mais toujours de son mieux !

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

53 + = 60

Scroll to Top